- ALCOOL

L'alcool pûr utilisé n'est pas anodin car pour un parfum, il constituera +-80% de la matière première et n'oubliez pas qu'il sera en contact avec votre organisme.  Pour cette raison, nous voulions un alcool biologique dont on est certain de l'origine et de son contenu.  Après plusieurs recherches et essais, nous avons opté pour le COSMENOL (nom de marque) de chez NADAL car il répond à nos critères.  Il n'a pas d'odeur (si ce n'est l'odeur de l'alcool) pour que les HE qui y sont solubilisées, expriment tout leur pouvoir olfactif.

 

- HUILES ESSENTIELLES (HE)

En ce qui concerne les HE, un grand nombre est issu de l'agriculture biologique et est certifié par un des organismes de certification européen (type Ecocert, AB, etc.).   Si c'est votre volonté que l'on crée un parfum 100% biologique, nous pourrons le faire et vous le prouver via nos fiches techniques.  Nous conservons les formules de toutes nos créations.  

Les procédés d'extraction des HE sont nombreux.  Lorsque vous obtenez l'HE par extraction mécanique, centrifugation ou distillation à la vapeur d'eau via un alambic, vous obtenez une HE qui peut répondre à ce type de label.

Certains procédés d'extraction des HE sont chimiques car il faut absolument un solvant autre que l'eau (Hexane, Ether, etc.) pour les extraîre afin de nous offrir accès à de subtiles fragrances.  On parle alors d'extraits naturels complexes dans ces types de cas.  Si pour vous, cela a de l'importance, nous le mentionnerons et vous pourrez toujours opter pour une alternative naturelle et éviter ce type de fragrance.

De même, personnellement, nous préférons utiliser des molécules de synthèse chimique lorsque nous devons ajouter des notes animales à nos créations.  C'est un choix personnel en vue de protéger les animaux.  Dans les notes animales, citons quelques exemples :

-Le musc, qui est une sécrétion produite par une glande située sous la peau de l'abdomen du chevrotin (qui vit dans l'Himalaya au Tibet). Il était très présent autrefois en parfumerie. Il en reste dans le parfum 'L'Heure Bleue' car la Maison Guerlain possède encore en stock du vrai musc.  De nos jours, c'est interdit et le musc est d'office un produit de synthèse.

- L'Ambre est une concrétion que l'on trouve dans les intestins du cachalot, et qui est expulsé. On le trouve en pleine mer ou échoué sur les plages. Très précieux, on en mettait autrefois dans les parfums. Trop cher et trop râre aujourd'hui, on utilise de l'ambre de synthèse.  On en trouve encore dans l'extrait du N° 5 de Chanel.

- La Civette est une sécrétion provenant de la glande anale du chat civette qui vit en Ethiopie. Cette matière possède une odeur fécale très forte et mélangée à d'autres matières, l'odeur évolue différemment. Il y en avait dans le N° 5 d'origine mais maintenant plus.  Sachez que pour prélever l'HE, il faut tuer l'animal.

- Le Castoréum est la sécrétion de deux glandes du castor. Pour les prélever, il faut tuer le castor.  L'espèce pullule au Canada, faisant de nombreux dégâts.  L'HE est extraîte de l'animal qui est chassé pour une autre raison que pour son intérêt dans la parfumerie.  Dans 'Arpège' de Lanvin, il y a du castoréum naturel.